Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:44

Notre dernière étape se fera au Pays-Basque Espagnol à la rencontre d'un lézard insulaire introduit (bof) mais qui vaut le détour dans un site atypique et sublime (et bien touristique).

(Cliquez sur certaines images pour une meilleure résolution)

 41a

Ermitage de San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011. 

41b

San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.  

41c

San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.  

41d

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). Photo hommage à Gilles Pottier. San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.  

41e

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.   

41f

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis) et Homo sapiens in situ. Dernière photo de ce sac et de cet appareil (snif). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

42

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

43

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

44

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

45

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

46

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

47

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.        

48

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

49

Lézard des Pityuses (Lacerta pityusensis pityusensis). San Juan de Gaztelugatxe. Espagne. 21 avril 2011.    

50

Salamandre tachetée (Salamandra salamandra fastuosa). Saint-Pée-sur-Nivelle (64). France. 21 avril 2011.    

51

Salamandre tachetée (Salamandra salamandra fastuosa). Saint-Pée-sur-Nivelle (64). France. 21 avril 2011.    

52

Salamandre tachetée (Salamandra salamandra fastuosa). Saint-Pée-sur-Nivelle (64). France. 21 avril 2011.    

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:20

  (Cliquez sur les images pour une meilleure résolution) 

23

Las Bardenas Reales, Espagne. 17 avril 2011

24

Ophrys jaune (Ophrys lutea). Las Bardenas Reales, Espagne. 17 avril 2011

24bis

Las Bardenas Reales, Espagne. 17 avril 2011

24ter

Las Bardenas Reales, Espagne. 17 avril 2011

25bis

Lézard ocellé (Timon lepidus). Las Bardenas Reales, Espagne. 17 avril 2011

26bis

Las Bardenas Reales, Espagne. 17 avril 2011

26

Orchis mâle (Orchis mascula). Environs de Burgos .Espagne. 18 avril 2011

 

27

Fritillaire des Pyrénées (Fritillaria nigra). Environs de Burgos. Espagne. 18 avril 2011 

28

Tulipe sauvage (??). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011  

29

Orchis de Champagneux (Anacamptis champagneuxii). Environs de Burgos .Espagne. 19 avril 2011  

30

Orchis de Champagneux (Anacamptis champagneuxii). Environs de Burgos .Espagne. 19 avril 2011

31bis

Habitat à Seps strié, Lézard hispanique et Lézard ocellé. Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011 

31

Lézard ocellé (Timon lepidus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011  

32

Lézard ocellé (Timon lepidus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011   

33

Seps strié (Chalcides striatus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011   

34

Seps strié (Chalcides striatus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011    

35

Seps strié (Chalcides striatus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011    

36

Seps strié (Chalcides striatus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011    

37

Seps strié (Chalcides striatus). Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011    

38

Ophrys guêpe (Ophrys tenthredinifera). Minuscule mais c'est le seul vu en floraison et c'est déjà une bonne surprise! Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011    

39

Ophrys guêpe (Ophrys tenthredinifera). Minuscule mais c'est le seul vu en floraison et c'est déjà une bonne surprise! Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011     

40

Ophrys guêpe (Ophrys tenthredinifera). Minuscule mais c'est le seul vu en floraison et c'est déjà une bonne surprise! Environs de Burgos. Espagne. 19 avril 2011     

40bis

Musée Guggenheim! Enfin! Bilbao. Espagne. 20 avril 2011     

41

Lézard vert (Lacerta bilineata). Espagne. 20 avril 2011   

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 11:28

    Petit compte-rendu en 3 parties de notre premier voyage en Espagne, superbe pays dans lequel nous sommes pressés de retourner. A cette époque, peu d'orchidées en fleur, à part l'omniprésent Ophrys miroir, mais une belle moisson de lézards dont le fameux Seps strié! (Cliquez sur les images pour avoir une meilleure définition)


01

Calotriton des Pyrénées (Calotriton asper). Espagne. 13 avril 2011

02

Grenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Navarre, Espagne. 13 avril 2011

03

Ponte de grenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Navarre, Espagne. 13 avril 2011

04

Grenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Navarre, Espagne. 13 avril 2011

005

0005

Habitat à Psammodrome algire (Psammodromus algirus), Empuse  (Empusa pennata). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011 

05

06

Psammodrome algire (Psammodromus algirus). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011  

07

Empuse  (Empusa pennata). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011  

08

  (Ophrys lupercalis). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011   

08bis

  (Ophrys lupercalis). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011    

09

  (Ophrys lupercalis). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011    

00008

  Habitat à lézard ocellé (Timon lepidus). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011    

10

Lézard ocellé (Timon lepidus). Autour de l'Embalse de Yesa,Espagne. 14 avril 2011    

11

Lézard ocellé (Timon lepidus). Autour de l'Embalse de Yesa, Espagne. 14 avril 2011   

12

Lézard hispanique (Podarcis liolepis). Javier , Espagne. 14 avril 2011   

13

Psammodrome algire (Psammodromus algirus). Hoz de Lumbier, Espagne. 14 avril 2011   

13bis

Hoz de Lumbier, Espagne. 14 avril 2011   

13ter

Habitat à psammodrome algire (Psammodromus algirus). Hoz de Lumbier, Espagne. 14 avril 2011   

14

Psammodrome algire (Psammodromus algirus). Hoz de Lumbier, Espagne. 14 avril 2011   

15

Seps strié in-situ (Chalcides striatus). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011   

15bis

Habitat à Seps strié (Chalcides striatus). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011   

16

Seps strié (Chalcides striatus). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011    

17

Ophrys miroir (Ophrys ciliata). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011    

18

Ophrys miroir (Ophrys ciliata). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011     

19

Ophrys miroir (Ophrys ciliata). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011     

20

Ophrys miroir (Ophrys ciliata). Sud de Pampelune, Espagne. 14 avril 2011     

21

Seps strié in-situ (Chalcides striatus). Sud de Pampelune, Espagne. 15 avril 2011    

22

23bis

to be continued...

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 09:12

recofge sonneur habitat

Habitat (bien pourri, constitué des microflaques qu'on ne voit pas) du Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata). Dordogne (24). 4 juillet 2010.recofge sonneur 3Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata). Dordogne (24). 5 septembre 2010.

recofge sonneur2Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata). Dordogne (24). 5 septembre 2010.

recofge sonneurSonneur à ventre jaune (Bombina variegata). Dordogne (24). 4 juillet 2010.

recofge minibufoJeune crapaud commun (Bufo bufo). Dordogne (24). 5 septembre 2010.

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 11:30

  L'été, c'est Pyrénées. Petit compte rendu de quelques jours dans les Pyrénées Ariégeoise, à la recherche de 2 taxons endémiques du coin: le Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi) et la sous espèce garzoni du Lézard agile (Lacerta agilis garzoni), tout les deux endémiques de la chaîne pyrénéenne. On me souffle (un certain "GP", pour ne pas trop le nommer) que  cette sous-espèce de Lézard agile est "une sous-espèce dédiée à Jésus Garzon Heydt, qui est un militant écologiste espagnol".

Le Lézard d'Aurelio est de loin le plus difficile des 3 lézards des Pyrénées à rencontrer. Une des plus accessible des 40 localités découvertes à ce jour (voir Gilles Pottier et al dans le numéro 135-136 du bulletin SHF, une sacré amélioration de la connaissance de la répartition de cette espèce avec 29 nouvelles localités décrites dans cet article! Bravo à tous les prospecteurs)  est déjà une sacré randonnée. Cependant, la rencontre avec un énorme mâle bien contrasté et bien caractéristique (mais très difficile à photographier à l'approche, surtout sous une chaleur assomante, vive le zoom des bridges qui sauve les meubles) vaut toutes les récompenses du monde.

Pour rester dans la même thématique "difficile à photographier", nous n'avons eu aucune difficulté à contacter plus d'une dizaine de Lézard agile de Garzoni (merci à la météo très mauvaise pour les touristes randonneurs....mais très bonne pour cette espèce!). Par contre, pour les photographier in-situ sans voloir les capturer, c'est une autre histoire.... En tout les cas, très chouette expérience que de rencontrer cette espéce dans ce contexte "relique glaciaire" plus qu'intéressant (cette sous-espèce est complètement isolée des populations les plus proches de l'autre sous-espèce...elle pourrait donc dans un futur plus ou moins lointain évoluer en une nouvelle espèce).

Un grand merci (comme toujours) à ceux qui nous ont renseigné. Ils se reconnaitront, et je pense qu'ils me seront reconnaissant de ne pas les citer pour ne pas recevoir encore plus de demandes de jeunes ou plus ou moins jeunes herpetomonomaniaques.

000Vue sur l'étang de Soulcem. Ariège (09). 22 août 2010

001Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour la taille réelle)

002Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

003Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

004Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

004bisLézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

005Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

007Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)   

008Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

009Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi). Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

010bisHabitat du Lézard des Pyrénées d'Aurelio (Iberolacerta aurelioi) et les orris, cabanes de berger typiques. Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

011Ariège (09). 22 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

11Orvet (Anguis fragilis) in situ. Sur la route de l'Etang de Laurenti. Ariège (09). 23 août 2010    

11bisOrvet (Anguis fragilis) in situ. Sur la route de l'Etang de Laurenti. Ariège (09). 23 août 2010

11terOrvet (Anguis fragilis) in situ. Sur la route de l'Etang de Laurenti. Ariège (09). 23 août 2010    

12Habitat de l'Orvet (Anguis fragilis). Sur la route de l'Etang de Laurenti.Ariège (09). 23 août 2010    

13 Ariège (09). Sur la route de l'Etang de Laurenti.23 août 2010    

13bisGrenouille rousse (Rana temporaria). Etang de Laurenti. Ariège (09). 23 août 2010    

14Habitat à Lézard agile de Garzon (Lacerta agilis garzoni) et Vipère aspic (Vipera aspis). Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010    

14bis Lézard agile de Garzon (Lacerta agilis garzoni). Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010    

14quatro Lézard agile de Garzon (Lacerta agilis garzoni). Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010 

14terLézard agile de Garzon (Lacerta agilis garzoni) . Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

a10Lézard agile de Garzon (Lacerta agilis garzoni) . Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010    

a11Lézard agile de Garzon (Lacerta agilis garzoni) . Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010 (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution)

a12Vipère aspic (Vipera aspis zinnikeri) . Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010    

a13Vipère aspic (Vipera aspis zinnikeri) . Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010

a14Vipère aspic (Vipera aspis zinnikeri) . Pyrénées Orientales (06). 24 août 2010

a15Euphraise officinale (Euphrasia rostkoviana). Merci à Georges (Geo lh) pour l'identification.  Ariège (09). 27 août 2010  

a16Vue depuis l'Etang Noir. Ariège (09). 25 août 2010  

a17Vue sur les Etang Noir et Bleu. Environ du Pic de tarbésou. Ariège (09). 25 août 2010  

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 10:24

L'atlas des Amphibiens et Reptiles d'Aquitaine a été lancé cette année et pour une durée de 4 ans par l'association Cistude Nature. Sur leur site, la synthèse de l'année 2010 est en ligne: http://www.cistude.org/atlas/Carto/SyntheseAnnee1.pdf (si le lien ne marche pas, allez sur le site www.cistude.org car overblog ne permet pas d'ouvrir tous les liens à cause de leur "iframe", si quelqu'un a la solution pour éviter cela, nous sommes preneurs).

Chaque année apporte son lot de découvertes:

-2009 avait brillé de la redécouverte du Sonneur à ventre jaune dans le département de la Gironde (33) et du Pélobate cultripède dans 2 stations des Landes (40),

-et en 2010 le Pélobate cultripède, amphibien très très discret dont les stations intra-continentales se comptent sur les doigts d'une main en Aquitaine, a été découvert dans 2 mailles régionales du Lot et Garonne (47) et a été un argument contre le projet de LGV (cf: LADEPECHE.fr ou Sud-Ouest ).

08-Pelobates_cultripes.jpg

 Autre grande découverte de cette première synthèse herpétologique 2010, bien que moins "spectaculaire" et médiatique que le Pélobate cultripède, l'aire de répartition du Lézard catalan (Podarcis liolepis sebastiani) dans les Pyrénées-Atlantiques a été considérablement étendue à l'Est: +185,7% et environ une dizaine de nouvelles mailles régionales!

recofge liolepis

Il reste encore de nombreuses découvertes à faire, et des mailles sous-prospéctées (Nord du Lot-et-Garonne notamment). N'hésitez donc pas à envoyer vos données, même si elles vous semblent quelconques, sur Faune-Aquitaine.org.

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 15:03

  S'il y a une espèce qui a marqué le blog depuis sa création, c'est bien le Lézard ocellé (Timon lepidus), présent en Aquitaine sur la façade Atlantique, et sur quelques côteaux isolés de Dordogne (et peut-être encore du Lot-et-Garonne)! Bien que "plus grand lézard de France", c'est celui qu'ont a le plus cherché, et le plus souvent en vain. L'espèce est passionante à prospecter, mais bien bien frustrante car extrêmement farouche et ô combien discrète! Quoi qu'il en soit, ce blog témoigne de notre progression dans la prospection de cette espèce, et ce dans toutes les zones de présence de l'espèce (Ile d'Oléron, côteaux de Dordogne, Causses du Quercy abritant les populations extra-méditéranéènnes les plus remarquables, Aveyron...): d'aucun lézard aperçu, on arrive progressivement à des indices (traces dans la dune, mue), puis à des individus à la jumelle! L'année 2011 devrait donc enfin se concrétiser par une photo bien plus intéressante qu'une tête qui dépasse d'un trou, c'est tout ce qu'on peut nous souhaiter!

recofge lepidus02Gîte utilisé sur le Plateau d'Argentine (24). 16 mai 2010

recofge lepidus01Et enfin un indice de présence, une mue aux ocelles caractéristiques de l'espèce! L'ocellé est en tout cas extrêmement discret sur ce site, je n'ai vu à ce jour qu'une seule photo d'un lézard de la Rochebeaucourt dans la bibliographie. Plateau d'Argentine (24). 16 mai 2010.  

recofge lepidus3Un des habitats du Lézard ocellé: la dune grise de la façade Atlantique. Ici, l'Ile d'Oléron (17). Un individu vu. Bien sûr, aucune photo, quasiment comme d'hab'. 14 mai 2010

23-panorama-quercy

Habitat caractéristique  du Lézard ocellé dans les causses du Quercy. Vaste pelouse rase comprenant de nombreux gîtes. Là c'était le "festival", 2 individus, un de chaque côté. Pas de photos potables, mais enfin la preuve que notre technique de prospection fonctionne. Environs de Rocamadour (46). 13 juin 2010. (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution) recofge_dordogne_coteau.jpg

recofge argentine

Deux habitats caractéristiques de Dordogne (24): les côteaux calcaires. Mai/Juin 2010 

  L'ocellé, c'est un peu comme les serpents des magazines, on ne vous montre jamais vraiment la réalité vraie. Les serpents ne se trouvent qu'exceptionnellement bien lovés en plein milieu du chemin. L'amateur éclairé le sait, et prend en compte ces photos pour ce qu'elles sont, mais pas le néophyte. Bah l'ocellé, c'est un peu pareil. L'ocellé bien étendu de son long sur la pierre comme sur la pochette (affreuse) du nouveau  guide Biotope consacré aux Reptiles de France, Belgique, Luxebourg et Suisse, et bien c'est loin d'être la réalité. Enfin si, ça l'est, mais la demi seconde juste avant qu'il ne soit retourné dans son fameux gîte. Et là, il faut s'armer de patience pour le voir ressortir et tenter l'approche une bonne dizaine de fois avant de se dire "bon tant pis, pas de photos encore cette année, j'en ai ras la New Era" (dixit Booba).

    Donc dans la réalité, voilà comment on rencontre le plus souvent les ocellés ( et en plus il faut insister):

20 ocelle46Eh oui, il y en a un.....

21 ocelle46

   ....ici....18 ocelle46Idem.....

19 ocelle46

 .... juste un bout de tête, pourtant à 5 mètre de lui!. Rocamadour (46). 13 juin 2010 

03 t lepidus

Et la meilleure photo d'un individu de Dordogne, toujours dans son gite (caractéristique principale des habitats du Lézard ocellé: la présence de gîtes). Dordogne (24). 5 juin 2010.

(Cliquez sur la photo pour une meilleure résolution) 

Bon bien sûr, il arrive qu'on ait des belles photos où l'on voit même les écailles bleues comme ici in-situ lors d'un stage herpéto dans l'Aveyron avec l'incommensurable Gilles Pottier :

recofge lepidus05

Aveyron (12). 17 mai 2008. 

ou ici ex-situ sur la côte atlantique de Gironde avec le non moins remarquable Matthieu Berroneau (Cistude Nature): recofge t lepidus

Gironde (33). 15 avril 2010.  (cliquez sur la photo pour une meilleure résolution) 

  Et bien sûr bis, il y a les spécialistes de l'espèce, qui arrivent à faire des superbes photos in-situ des plus-que-farouches ocellés des côteaux calcaires de Dordogne, comme celles sublimes de Matthieu Berroneau, à voir ici:

http://www.flickr.com/photos/mp7/5076654282/

  http://www.flickr.com/photos/mp7/3724099811/ 

et ceux dont le Lézard ocellé est le sujet de stage, comme Thomas Roussel (j'espère qu'on se reverra):

http://nature.de.chez.nous.over-blog.com/article-entre-dune-et-foret-51960279.html 

  C'est à force de rater qu'on finit par réussir. On a suffisament raté maintenant, laissez nous réussir crénom de Zeus.  

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 20:02

12-mauraCouleuvre vipérine (Natrix maura). Voilà ce que les "gens" appellent stupidement "aspic d'eau"...mais qui est une inoffensive couleuvre bien sûr! Comme on le voit sur la photo, la tête est triangulaire lorsqu'elle se met en position d'intimidation, ce critère n'est donc AB-SO-LU-MENT pas fiable pour distinguer une couleuvre d'une vipère (la pupille oui par contre, celle-ci est bien ronde...). Bergerac (24). 6 juin 2010.

13-mauraCouleuvre vipérine (Natrix maura). Bergerac (24). 6 juin 2010.

14-mauraCouleuvre vipérine (Natrix maura). Bergerac (24). 6 juin 2010. 

calamiteCrapaud calamite (Bufo calamita). Lot (46). 11 Juin 2010.

bufo rougeCrapaud commun (Bufo bufo) d'un très beau rouge brique. Lot (46). 11 Juin 2010.

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 09:28

Oui, nous savons, le blog mérite d'être mis à jour...le contenu ne manque pas, juste le temps, mais ça va arriver. Nous ne sommes pas (encore) mort.

En attendant, et vu le succès du référencement de l'article sur la Couleuvre de Montpellier et l'Aquitaine sur Google, c'est une bonne idée d'utiliser la même stratégie  pour le recueil de témoignages éventuels sur ces deux espèces en Aquitaine.

Le Seps strié (Chalcides striatus) est un lézard serpentiforme avec de minuscules pattes (je vais taper "serpent pattes" pour les recherches google et "serpent bizarre aquitaine"). Un unique individu a été observé en 2005 dans les Landes (40), surement issu d'une introduction involontaire (état léthargique + situé près de botte de paille provenant d'Espagne). Il est présent avec certitude à l'ouest de l'Aquitaine en Charente-Maritime (17), puis à partir du Gers (32). Contrairement à la Couleuvre de Montpellier, strictement méditerranéenne, il est hautement probable que ce lézard à pattes (photos ci-dessous) soit présent en Aquitaine, à l'instar d'autres espèces à affinités méditerranéennes comme le Lézard Ocellé ou le Pélobate Cultripède. Seulement voilà, l'espèce est extrêmement discrète, fuit à la vitesse d'un éclair sans pouvoir forcément être identifiée et peut rester inconnue d'un site pourtant très prospecté pendant de nombreuses années (comme c'est le cas pour l'observation la plus récente dans le 17). D'ailleurs, les populations en extension d'aire méditerranéenne stricte sont souvent découvertes suite à des individus rapportés par des chats, des rencontres fortuites sous des bâches, ou encore des incendies de forêts qui amènent (ou non) à une prospection plus ciblée du site et des milieux favorables alentour.

http://i.olhares.com/data/big/199/1994422.jpg

 Seps strié (Chalcides striatus) Source: http://br.olhares.com/cobra_de_pernas_tridactila_chalcides_striatus_foto1994422.html  

http://reptilvar.free.fr/Chalcides_striatus_BM.jpg

 Seps strié (Chalcides striatus) Source: http://reptilvar.free.fr/Seps%20strie.htm Crédit photo : © Benoît MORAZE 

Cet article peut donc servir à récolter le témoignage de quelqu'un qui, effectuant quelques recherches Google sur ce curieux "serpent à pattes qu'il a découvert", pourra tomber sur ce lien et se rendre compte de l'importance de son témoignage (il est important d'avoir une photo et/ou l'individu pour pouvoir valider l'observation).

  Utilisant la même technique, je profite de ce texte pour essayer de réunir des témoignages sur la présence d'un autre lézard serpentiforme (et sans pattes cette fois) en Dordogne (très très très peu de données) et éventuellement Lot et Garonne: l'Orvet (Anguis fragilis) (photos ci-dessous). N'hésitez pas à laisser un message ou à envoyer un mail.  http://s1.e-monsite.com/2009/09/20/12/29515570orvet-jpg.jpg

 Orvet (Anguis fragilis) Source: http://lezards-serpents-de-france.e-monsite.com/rubrique,l-orvet,245516.html

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 17:20

64

Petite revanche  sur ce superbe département où  nous n'avions  fait  aucune observation intéressante lors de notre dernier périple (l'expérience acquise depuis et l'organisation joue beaucoup sur cette différence...rendez vous dans 2 ans donc pour voir si cette théorie se confirme). Hormis l'orvet (Anguis fragilis), toutes les espèces que nous souhaitions voir  ont été vues. De plus, ce fut  un grand plaisir que de rencontrer par hasard un groupe  d'herpétos passionnés, dont le très grand "tortulogue"  et aussi sympathique que drôle Jérôme Maran, dont nous reparlerons ici bientôt (une fois que la procrastination ne sera plus à la mode dans ce doux foyer). En cette fin de mois de Mai, les  journées étaient très chaudes, en particulier ce  22 mai. Nous avons donc décidé comme première "mini étape" d'aller voir en soirée la sous-espèce de  Lézard catalan qu'on peut rencontrer dans le Pays- Basque. Lézard réputé "curieux", la chance n'est jamais avec nous, les photos sont bien difficiles à prendre, même avec patience. Mais bon, ce fut le seul bémol "herpétologique" de ce très fructueux week-end. 

habitat 64 3Habitat à Lézard catalan, sous espèce sebastiani (Podarcis liolepis sebastiani). (64). 22 mai 201001-sebastiani Lézard catalan, sous espèce sebastiani (Podarcis liolepis sebastiani). (64). 22 mai 201002-sebastianiLézard catalan, sous espèce sebastiani (Podarcis liolepis sebastiani). (64). 22 mai 2010

 

  Prochaine et dernière étape: l'incontournable Forêt d'Iraty, très riche d'un point de vue herpétologique, et abritant en particulier les seules populations française de la grenouille des Pyrénées (dont nous avions parlé plus en détail ici ) et la deuxième vipère d'Aquitaine, la Vipère de Séoane. Cette espèce est très intéressante d'un point de vue évolutif puisqu'elle possède un ancêtre commun avec la vipère péliade (Vipera berus), et ce dernier, lors du retrait des glaciers, a subsisté dans le Nord-ouest de l'Espagne et du pays Basque français pour finalement se différencier en une nouvelle espèce. En prenant ça en compte, l'observation de cette vipère proche parente de la vipère "Nordique"  et bien différente de la vipère aspic, va bien plus loin que le simple plaisir visuel. Si vous comprenez cette phrase, alors j'aurais un peu moins honte de l'avoir écrite. 

03-seoaneiVipère de Séoane, in situ (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201004-seoaneiVipère de Séoane (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201005-pyrenaicaJuvénile de Grenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201006-calotritonCalotriton des Pyrénées (Calotriton asper). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201007-calotritonCalotriton des Pyrénées (Calotriton asper). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 2010habitat 64 1Habitat à Salamandre tachetée de la sous-espèce fastuosa (Salamandra salamandra fastuosa). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201008-fastuosaSalamandre tachetée de la sous-espèce fastuosa (Salamandra salamandra fastuosa). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201009-fastuosaSalamandre tachetée de la sous-espèce fastuosa (Salamandra salamandra fastuosa). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201010-fastuosaSalamandre tachetée de la sous-espèce fastuosa (Salamandra salamandra fastuosa). Sur cette photo, on remarque bien les 2 lignes jaunes caractéristiques de la sous-espèce. Certains individus sont quasiment complètement jaunâtre.Forêt d'Iraty (64). 23 mai 2010habitat 64 2Habitat à Grenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica), Calotriton des Pyrénées (Calotriton asper). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201011-calotritonJeune Calotriton des Pyrénées (Calotriton asper) en phase terrestre. Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201012-pyrenaica Grenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201013-pyrenaicaGrenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201014-pyrenaicaGrenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201015-pyrenaicaGrenouille des Pyrénées (Rana pyrenaica). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 2010habitat 64 4Habitat à Vipère de Séoane (Vipera seoanei), Lézard vivipare (Zootoca vivipara), Crapaud commun (Bufo bufo). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201016-viviparaLézard vivipare (Zootoca vivipara). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201017-viviparaLézard vivipare (Zootoca vivipara). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201018-viviparaLézard vivipare (Zootoca vivipara). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201019-viviparaLézard vivipare (Zootoca vivipara). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201020-viviparaLézard vivipare (Zootoca vivipara). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201021-seoaneiVipère de Séoane (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201022-seoaneiVipère de Séoane (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201023-seoaneiVipère de Séoane (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201024-seoaneiVipère de Séoane (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201025-seoaneiVipère de Séoane (Vipera seoanei). Forêt d'Iraty (64). 23 mai 201026-grassette

 

Et pour finir, une petite note de douceur avec cette belle fleur typique des tourbières et zones humides, la Grassette. Enfin, c'est vraiment une "petite note" de douceur, car ça reste quand même une plante dite "carnivore"...

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article

  • : Recofge
  • Recofge
  • : On cherche, quelquefois on trouve, elle photographie et on écrit... Si vous souhaitez utiliser une photo du blog, pour nous envoyer des infos sur les publications ou l'actualité "nature" d'Aquitaine, ou pour toute autre requête, veuillez nous envoyer un mail à recofge(at)gmail.com (remplacer le (at) dans l'adresse par @ )
  • Contact

Recherche