Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 21:58
    Suite à l'histoire climatique de notre région, il existe de nombreuses espèces à affinités méditérannéennes qui sont encore présentes sur le littoral atlantique (avec parfois même quelques stations entre la région méditéraneènne et ce littoral). Citons le chêne vert, le Lézard ocellé (le plus grand lézard de France) et, justement, le Pélobate cultripède, crapaud aux moeurs fouisseuses et aux tétards énormes, pouvant atteindre une dizaine de centimètres.     Désirant depuis longtemps voir cette espèce très emblématique du patrimoine naturel de la région Aquitaine, Maud et Matthieu, 2 spécialistes en herpétologie de la région, nous ont fait profité de leurs connaissances des sites et de la biologie de cette espèce. Avant de se rendre sur le site, et profitant d'une fin de journée ensoleillée, ils décident de nous emmener avant la tombée de la nuit sur un site très riche en serpents (6 espèces y ont été recensées, sur les 7 présentes en Gironde), où des plaques ont été installées pour effectuer des relevés de présences. Arrivant trop tard pour observer des individus en thermorégulation, la dernière plaque permis inopinément l'observation non seulement d'une jeune couleuvre à collier, mais surtout celle d'une Coronelle girondine, d'autant plus intéressant que cette espèce très discrète (je ne connais aucun témoignage d'individus en thermorégulation à découvert) est très difficile à contacter. Les 2 espèces de coronelles sont d'ailleurs présentes sur ce site.
Hourtin (33). 16 avril 2009
Couleuvre à collier (Natrix natrix). Hourtin (33). 16 avril 2009
Coronelle girondine (Coronella girondica). Hourtin (33). 16 avril 2009
Coronelle girondine (Coronella girondica). Hourtin (33). 16 avril 2009
Damier ventral caractéristique de la Coronelle girondine (Coronella girondica). Hourtin (33). 16 avril 2009

Arrivé sur le deuxième site, deuxième observation intéressante et originale puisque c'est un orvet qui est trouvée sous une souche en pleine nuit. L'orvet est une espèce très rare en Gironde et (apparemment) absente en Dordogne. Sans pattes, et souvent confondu avec un serpent, c'est pourtant un membre de l'ordre des Sauriens (donc un lézard).
Orvet fragile (Anguis fragilis). Le Porge (33). 16 avril 2009

    Arrivé à la fameuse mare interdunaire à Pélobates (à l'origine creusée par l'ONF pour abreuver le bétail, elle a été utilisée par les pélobates comme lieu de reproduction), nous observons 4 individus. La mare est aussi très riche en Triton marbré et en grenouille verte, un individu chanteur de Rainette méridionale est également présent.
    Le pélobate cultripède est un crapaud à l'écologie très particulière puisqu'en dehors de ses périodes d'activités, il vit enterré dans le sol à une profondeur pouvant atteindre 40 cm ou plus. Présent mais localisé sur la façade atlantique, l'urbanisation du litorral constitue la principale cause de disparition de l'espèce. Il est à noter que quelques stations relictuelles existent en Gironde à l'intérieur des terres, notamment au Sud de Bordeaux et au Nord de la Gironde. Il est également présent en plein Toulouse (mais probablement voué à disparaître!)
Femelle de Pélobate cultripède (Pelobates cultripes). Le Porge (33). 16 avril 2009
Femelle de Pélobate cultripède (Pelobates cultripes). Le Porge (33). 16 avril 2009
Femelle de Pélobate cultripède s'enfouissant (Pelobates cultripes). Le Porge (33). 16 avril 2009
Femelle de Pélobate cultripède (Pelobates cultripes). Le Porge (33). 16 avril 2009
Mâle de Pélobate cultripède (Pelobates cultripes). Le Porge (33). 16 avril 2009

Merci encore à Matthieu et Maud pour cette très bonne soirée.

Partager cet article

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article

commentaires

  • : Recofge
  • Recofge
  • : On cherche, quelquefois on trouve, elle photographie et on écrit... Si vous souhaitez utiliser une photo du blog, pour nous envoyer des infos sur les publications ou l'actualité "nature" d'Aquitaine, ou pour toute autre requête, veuillez nous envoyer un mail à recofge(at)gmail.com (remplacer le (at) dans l'adresse par @ )
  • Contact

Recherche