Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 10:51
    Hier soir, petite virée aux alentours de Libourne, un des meilleurs endroits de la région pour les pélodytes ponctué et les crapauds calamites, avec encore de belles et grandes prairies humides, des milieux temporaires caractéristiques de ces 2 espèces. Du nouveau sans être du nouveau donc, puisqu'on avait déjà vu ces 2 espèces l'année dernière, mais cette fois-ci nous voulions les trouver nous-même, sans l'aide de spécialistes (ce qui est toujours positif pour prospecter ces espèces ensuite dans des lieux moins favorables). Cette virée a en tout cas confirmé que la prospection des amphibiens pour être efficace ne se fait pas n'importe comment: de jour, et à la bonne époque (on n'aurait pas idée de chercher une ophrys au mois de décembre en Dordogne!). Sur ce site, impossible de les rater,le chant nocturne des calamites et des pélodytes est inratable. Mais le seule chant ne suffit pas, le pélodyte est tellement discret, de par sa petite taille et sa coloration, que nous n'en avons trouvé (que) deux parmi une cinquantaine de chanteurs évaluée sur la prairie prospectée! Ce qui incite encore plus à se fier au chant (similaire au bruit qui se forme en tapant 2 boules de pétanques ensemble) pour détecter la présence de cette espèce, qui peut très facilement passer inaperçu.
    Les photos s'améliorent de jour en jour, et il ne manque qu'un amplexus de pélodytes pour compléter cette galerie de portrait.
Crapaud calamite (Bufo calamita). Arveyres (33). Mars 2009.
Pour le distinguer du crapaud commun (Bufo bufo), il existe 3 critères fiables: l'oeil n'est pas cuivré mais jaune/verdâtre chez le calamite, il possède une ligne vertébrale claire, et ses pattes sont plus courtes (ne saute pas mais marche ou court).
Amplexus de Crapaud calamite (Bufo calamita). Arveyres (33). Mars 2009.
Crapaud calamite qui s'est pris un bon gros rateau (Bufo calamita). Arveyres (33). Mars 2009.
Premier Pelodyte ponctué (Pelodytes punctatus). Arveyres (33). Mars 2009.
Toujours le premier Pelodyte ponctué (Pelodytes punctatus). Arveyres (33). Mars 2009.
Deuxième Pelodyte ponctué (Pelodytes punctatus). Arveyres (33). Mars 2009.
Ponte de Pélodyte ponctué (Pelodytes punctatus). Arveyres (33). Mars 2009

    Toutes ces photos confirment bien le grand polymorphisme des colorations intraspécifiques (= entre les individus d'une même espèce) chez les amphibiens, un des pélodytes étant vert par exemple, l'autre gris (mais c'est la même espèce!). Il faut donc se méfier de ce critère seul lors des identifications.  

Partager cet article

Repost 0
Published by recofge - dans Herpetologie
commenter cet article

commentaires

  • : Recofge
  • Recofge
  • : On cherche, quelquefois on trouve, elle photographie et on écrit... Si vous souhaitez utiliser une photo du blog, pour nous envoyer des infos sur les publications ou l'actualité "nature" d'Aquitaine, ou pour toute autre requête, veuillez nous envoyer un mail à recofge(at)gmail.com (remplacer le (at) dans l'adresse par @ )
  • Contact

Recherche