Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 16:22
«N'y a t'il pas une véritable grandeur dans cette manière d'envisager la vie ?» Charles Darwin, L'origine des espèces.

«Aujourd'hui, près d'un demi-siècle après la parution de l'Encyclique, de nouvelles connaissances conduisent à reconnaître dans la théorie de l'évolution plus qu'une hypothèse»
Jean Paul II ,intervention devant l'Académie Pontificale des Sciences le 22 octobre 1996.

    Depuis l'ouverture de ce blog, j'ai toujours voulu faire mon premier article littéraire sur Stephen Jay Gould (10 septembre 1941 - 20 mai 2002) , dont le travail de vulgarisation scientifique est le plus fascinant que je connaisse. Mais comme toujours dans la vie (la mienne, et celle de la vie évolutive, justement), il ne se passe jamais ce que l'on a prévu. Mon premier article d'un livre en rapport avec les sciences de la vie concernera donc «Lucy et l'obscurantisme» du paléoanthropologue Pascal Picq. Je ne trahis pas tellement mon but premier, puisque ce livre est une ode à la laïcité et un pamphlet argumenté contre le créationnisme et le créationnisme 2.0 (le « Dessein intelligent »), un thème très cher à ce fameux bon vieux Jay Gould.
   
    Vous allez sûrement me dire, en bon biologiste/naturaliste « quel intérêt de lire un livre pour prouver l'évolution ? », tellement cela vous semble évident. Et bien il y a 2 raisons qui m'ont incité à lire ce livre, alors que je n'y étais pas obligé : 1/ on manque toujours d'arguments avec les choses qui nous semblent les plus évidentes 2/ il faut toujours être vigilant sur notre façon à nous d'interpréter l'évolution. Il est donc toujours bon de reprendre à la base toutes ces évidences, revoir son argumentation, à une époque ou l'idée d'un « Dessein intelligent », d'un « grand horloger », de la supériorité évolutive de l'espèce humaine et de sa présence comme but ultime de l'évolution sont bien plus présent que ce que l'on croit.
  
    Picq, malgré quelques répétitions et quelques minuscules phrases sûrement mal écrites qui contredisent parfois ses propres propos (mais excusons le), analyse et contredit de façon passionnante :
-tous ceux qui rejettent en bloc la théorie de l'évolution sans arguments valables (puisqu'il n'y en a pas, même en argumentant sur le mot « théorie »)
-ceux qui mélangent Darwin et la théorie de l'évolution (sans comprendre que cette théorie a bien sûr évolué, comme toute bonne science)
-ceux qui font croire à une pseudoscience créationniste (Picq montre bien ce qu'est la science et ce qui ne l'est pas dans un chapitre sur l'épistémologie, la philosophie des sciences)
-et ceux qui interprètent de façon éronnée la théorie de l'évolution (le darwinisme social justifiant l'eugénisme par les Nazis, les dictatures communistes etc..).

    L'auteur montre que la situation n'est pas, contrairement à ce que l'on croit, réservée aux évangélistes américains et aux extrémistes musulmans, mais que plusieurs ministres Européens prônent une éducation à la conviction créationniste à jeu égal avec la théorie scientifique de l'évolution au sein de l'école. Il est donc utile de revoir l'histoire de l'évolution, de son acceptation, des 3 procès « du singe », de ses progrès récents, et de la définition d'une bonne science.

    Encore une fois, il se dégage de ce livre que la biologie est une science très mal comprise, même par d'autres scientifiques de sciences dites « dures » et valorisées, qui n'ont donc rien compris à la véritable démarche scientifique.

    Gros point faible du livre, le titre, où la très médiatique « Lucy » est là comme un poil de singe sur la soupe. Mais je ne critiquerai pas trop durement tout ce marketing qui pourrait servir à répandre encore plus cette bonne parole. Acceptez-le, nous sommes tous des grands singes à narines rapprochées.

Pascal Picq « Lucy et l'obscurantisme », Odile Jacob, 2007.

    Pour approfondir ce sujet, je vous conseille le dossier « Evolution » du site SagaScience du CNRS  et en particulier l'article de Guillaume Lecointre du MNHN intitulé « Evolution contre créationnisme » (dans la rubrique « Qu'appelle-t-on évolution ? »

Partager cet article

Repost 0
Published by recofge - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

  • : Recofge
  • Recofge
  • : On cherche, quelquefois on trouve, elle photographie et on écrit... Si vous souhaitez utiliser une photo du blog, pour nous envoyer des infos sur les publications ou l'actualité "nature" d'Aquitaine, ou pour toute autre requête, veuillez nous envoyer un mail à recofge(at)gmail.com (remplacer le (at) dans l'adresse par @ )
  • Contact

Recherche